Faune et Flore au Parc Astérix

Le Parc Astérix et son pôle hôtelier ont une chance incommensurable.

Laquelle ? Celle d’être implantés au cœur de forêts, comme celles de Chantilly, d’Ermenonville ainsi que du Parc régional Oise-Pays de France.

Conscient de cet environnement riche et précieux, et en collaboration avec le Conservatoire des Espaces Naturels de Picardie, le Parc Astérix s’engage depuis toujours et chaque jour un peu plus dans la préservation de l’environnement, de la faune et de la flore qui bordent la zone d’exploitation.

Ainsi la lande sèche et humide, protégée et décrétée Zone Natura 2000, la libellule l’agrion de mercure, la grenouille Rana Dalmatina ou encore l’oiseau l’engoulevent sont préservés et protégés grâce à des actions bien spécifiques misent en place. Le Parc a recours à la tonte raisonnée et à l’éco-pâturage en accueillant tous les ans un groupe de mouton d’Ouessant qui favorise la biodiversité. Les parkings sont engazonnés ce qui évite le recours au désherbage. L’hôtel la Cité Suspendue a, quant à elle, une flore « sauvage » inattendue sous ses pilotis, et ce, à dessein ! En effet, le choix a été fait de privilégier un déploiement naturel de la faune et de la flore sans intervention humaine de régulation afin de ne pas perturber la biodiversité en présence.

flore
flore

Cette attention toute particulière à la faune et la flore est même portée en amont de chaque projet d’aménagement du Parc. Par exemple, pour la construction de la future attraction prévue pour 2023, les chargés de projets ont protégé les arbres fragiles afin qu’ils ne soient pas endommagés lors du chantier. Ils ont également prévu de replanter les 128 arbres qui ont été coupés.  Les deux hectares de forêts coupés pour le chantier seront reconstitués ailleurs dans le Parc et ses alentours ; la reconstitution de zone humide est même prévue à hauteur de 150% afin de compenser et même de valoriser son étendue. Autre exemple, la bétonisation des sols, socle de l’attraction, sera la plus petite possible afin que les eaux de ruissellement puissent s’écouler de façon normale, sans être gênées par l’imperméabilisation des sols. De la même manière, la file d’attente de cette prochaine attraction sera élevée sur ponton afin de protéger la zone humide et l’habitat des espèces protégées…

Et encore bien d’autres engagements et actions existent ! Qui a dit que les Gaulois ne s’engageaient pas ?

Pour plus de renseignements sur la démarche de protection environnementale du Parc, rendez-vous sur notre page RSE.

Retrouver nos derniers articles

27/05/2021
Pour y voir plus clair, c’est par ici ! Organ
04/05/2021
Mars 2020 a transformé le monde du travail et les relations professionnelles Le télétravail s’est géné